Mes réseaux sociaux ☟

A la rencontre de l'Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale


publié le 25/06/2018
catégorie(s): //
8 commentaires


Il y a déjà un mois, je suis allée visiter l'Institut de Recherche Criminelle de la Gendarmerie Nationale (IRCGN) qui se situe à Cergy-Pontoise. J'ai eu cette chance incroyable (pour moi en tant que petite blogueuse) de visiter cet immense bâtiment et institut. Si vous vous demandez ce qu'est l'IRCGN (et vous avez bien le droit, je ne connaissais pas cet endroit avant d'y mettre les pieds!), vous n'avez qu'à vous dire que c'est le NCIS à la Française, il y avait des Abby Sciuto partout.



Nous avons été accueillis par le Colonel Touron, Directeur de l'IRCGN, qui nous présenta l'IRCGN. Pour être honnête avec vous, avant d'être contacté via mon blog par l'IRCGN, je ne connaissais pas du tout cet institut et quel en était son rôle. La présentation fut donc vraiment intéressante. L’IRCGN a vocation à être présent sur l’ensemble des sciences forensiques, c’est-à-dire l’ensemble des sciences concourant à la manifestation de vérité lors d’une enquête judiciaire afin de répondre aux besoins des enquêteurs et magistrat en charge d’exploiter les indices présents sur les scènes d’investigations criminelles ou délictuelles tant en France qu’à l’étranger. Étant en droit (certes, en droit public, mais le droit pénal m’intéressait même si je n'étais pas très douée pour ça), je trouvais cela encore plus intéressant de pouvoir faire des parallèle avec mes quelques connaissances en droit pénal.



Le rôle de l’IRCGN est donc d’effectuer, à la demande des officiers de police judiciaire et des magistrats, des examens techniques ou scientifiques, ainsi que des expertises à la demande exclusive des magistrats, apporter en cas de besoin (crimes graves ou catastrophes), aux directeurs d'enquête, le soutien nécessaire au bon déroulement des opérations de prélèvement technique et scientifique ou d'aide à l'identification des victimes, concourir directement à la formation des techniciens en identification criminelle et à la formation des enquêteurs et poursuivre, dans tous les domaines des sciences forensiques, les recherches rendues nécessaires par le développement des techniques d'investigation criminelle.

L'IRCGN est constitué de la division criminalistique physique et chimique, ingénierie et numérique, identification humaine et biologie génétique. Nous avons durant cette après-midi en totale immersion visité les différents départements de l'IRCGN notamment celui de la balistique, sûrement l'un de mes départements préférés ainsi que les saisines scellés qui était aussi très intéressant. J'ai vraiment adoré visiter les différents départements, en apprendre plus sur les métiers des différents experts et gendarmes. En effet, les personnes travaillant à l'IRCGN sont en premier expert dans un domaine (par exemple, la balistique, l'environnement incendies explosifs) et ensuite gendarme. La salle la plus impressionnante fut celle des saisies (voir les photos ci-dessous)













Nous terminons notre visite par une animation empreinte digitale et la résolution d'une enquête préparée par l’équipe. L'animation empreinte digitale était vraiment intéressante et c'est fou toutes les marques qu'on laisse tous les jours partout. Un expert nous montre comment découvrir des empreintes digitales laissées sur une scène de crime.













Lors de la résolution de l’enquête, j’étais dans l’équipe des enquêteurs et j’avais le rôle de médecin légiste. C’était vraiment amusant de se mettre dans la peau d’un enquêteur et surtout du médecin légiste (alias le Docteur Mallard ou Ducky pour les connaisseurs de NCIS). Enquêter sur une scène de crime demande beaucoup de rigueur et de réflexion. J’ai toujours rêvé d’être une sorte de Ziva David (mais que dans mes rêves haha) après-midi en totale immersion fut vraiment géniale, malheureusement, nous n’avons pas trouvé le bon meurtrier !





Je remercie l’IRCGN et notamment Julie pour cette après-midi incroyable et très enrichissante !

Et vous, connaissiez-vous l’IRCGN ? Aimez-vous les séries policières ?



Épinglez cet article sur Pinterest en cliquant sur l'image ci-dessus, là où il y a le petit coeur !




signature-marianne
‹ précédent suivant ›

Marianne Btn

Etudiante, voyageuse et blogueuse à mes heures perdues, je tiens ce blog dans le but de vous partager mon univers. Merci de votre visite et de vos commentaires, je vous répondrai et passerai sur votre blog le plus vite possible! Marianne.

mes réseaux sociaux:
Laisse-moi un petit message

LES COMMENTAIRES:

  1. Coucou ma belle ! je ne connaissais pas du tout la IRCGN, j'adore les séries policières et ça m'aurais vraiment intéressé de découvrir cette institut ! Bisous

    RépondreSupprimer
  2. Hello !
    Je trouve ça super interessant comme visite ! Tu as du bien te marrer à jouer Ducky ! :)
    Ce genre de retour d'expérience assez originale est très chouette à lire sur ton blog ! :P
    Bises

    RépondreSupprimer
  3. Hey coucou Marianne :) Ca devait être super intéressant ! Tu as eu beaucoup de chance :) J'imagine que tu en garderas de sacrés souvenirs. Bonne soirée !

    RépondreSupprimer
  4. Waouh la chance! ce devait être hyper intéressant en effet! Comme dans les films ;)

    RépondreSupprimer
  5. Coucou! ça doit être impressionnant et tu as dû en apprendre des choses.
    Une revue très instructive,
    Bisous ma belle

    RépondreSupprimer
  6. Coucou ma chérie! Wahou ça devait être super intéressant en effet! J'aurais adoré découvrir cet institut de recherche, surtout que quand j'étais plus jeune j'hésitais avec la police scientifique (au final je ne fais pas du tout ça haha comme quoi!). Merci pour tes adorables commentaires, moi aussi 'j'ai hâte de partager mes expériences en chine avec vous <3 comment tu vas ma chérie? plein de bisous!! <3

    RépondreSupprimer
  7. ça devait être une super expérience.
    j'aurais adoré participer à une enquête policière. ça ma toujours fasciné.
    Des bisous,
    Margot
    https://troughthepasturesofthesky.com

    RépondreSupprimer
  8. Coucou Marianne
    Comme tu as dû passer un bel après-midi. C'est une expérience franchement intéressante et originale !
    Bisous

    RépondreSupprimer