Mes réseaux sociaux ☟

Entre musique et photographie : l'interview de Miyalink.


publié le 03/06/2015
catégorie(s): //
9 commentaires


Bonjour à tous et à toutes! Aujourd'hui je vous retrouve avec l'interview de Miyalink, jeune photographe avec déjà à mon goût un grand talent. Mélangeant la photographie avec la musique, chacune de ses photos est accompagnée d'une chanson qui l'a inspiré pour ses photographies. Je vous laisse découvrir son interview avec des magnifiques photos.


Marianne : Bonjour Miyalink, peux-tu te présenter en quelques phrases?


Miyalink : Hello ! On va essayer, hum... J'ai 25 ans, je vis dans la région parisienne et je me suis mis à la photo il y a maintenant 3 / 4 ans. Je suis pour l'instant un autodidacte, mais je compte prendre des cours prochainement pour m'y plonger davantage (dans le monde de la photo).

M : Pourquoi t'es-tu intéressé au monde de la photo ?

Miyalink : Un jour j'ai reçu un appareil photo numérique de la part de ma grand-mère. J'ai commencé à faire quelques clichés ici et là, de ma contrée vendéenne (eh oui je suis né dans le pays de la brioche), et au fur et à mesure d'en prendre je me suis rendu compte que j'aimais vraiment ça. J'aime beaucoup me balader seul avec mon appareil (je ne sors quasiment jamais sans) en écoutant de la musique, je trouve que les deux se marient parfaitement bien. J'ai d'ailleurs une idée d'exposition à ce sujet, mais je garde ça secret pour le moment... (Rire)  Bref, c'est devenu une véritable passion à part entière, donc merci mamie. J'aime ce que ça raconte, à travers un cliché on peut raconter une toute autre histoire que celle qu'on peut "lire" avec nos yeux et c'est là toute la force de la photographie, faire voguer l'imagination des gens

M: Quelles sont tes sources d'inspirations ?

Miyalink : En premier les paysages eux-mêmes. Et ça peut paraître étrange, mais la musique est une source d'inspiration intarissable pour moi. Quand j'écoute un titre, j'imagine un paysage, et inversement. Par exemple, "Me And Jane Doe" de Charlotte Gainsbourg m'inspire un paysage pluvieux, nuageux voire orageux. Ça m'aide beaucoup quand je prends des clichés. Sinon en photographes, j'admire le travail de personnes comme Robert Doisneau, ou Garry Winogrand. Si je pouvais avoir un jour ne serait-ce qu'un chouïa de leur talent, j'en serai comblé.

M : S’il ne te restait qu’une exposition d’un photographe à aller voir, laquelle choisirais-tu ?

Miyalink : La mienne. ... Non j'plaisante. Histoire d'être original, si ça devait être un portraitiste, je dirai Masayoshi Sukita. Ce fut l'un des photographes de David Bowie, et ses clichés sont véritablement superbes. Il fait ressortir comme jamais son sujet, et arrive à capter des instants vraiment magiques. Je suis en admiration devant son travail...

M : A part la photographie es-tu intéressé par le cinéma, la peinture, la musique ?

Miyalink : Je m'intéresse énormément à la musique, on peut faire passer tellement de choses à travers quelques paroles et une mélodie. A l'instar de la photo finalement. Les deux se rejoignent et peuvent être liés comme je disais plus tôt. Mon rêve caché serait de chanter sur scène... je pense que ça doit être vraiment génial, et un jour ou l'autre je compte bien tenter l'expérience ! Bon il va me falloir quand même quelques années pour travailler ma voix... On se donne rendez-vous dans une bonne trentaine d'années (rire)  

A propos du cinéma, je n'ai pas le même ressenti, je m'y intéresse beaucoup moins, d'ailleurs je ne me vois pas du tout devenir acteur. Mimer des émotions devant une caméra ne m'intéresse pas. Je trouve ça plus fort de transmettre de véritables émotions avec un texte écrit soi-même, ou des clichés.

La peinture je m'y intéresse depuis  assez récemment. L'art moderne m'attire de plus en plus, donc je suis en pleine phase de découverte...

M : Peux-tu nous présenter l’une de tes photos en nous expliquant ce que tu voulais faire partager à travers ce cliché ?


Miyalink : C'est donc la statue d'un homme sans bras (non je ne ferai pas la blague du chocolat). La tête tourné vers le bas, son regard sombre et sans vie et avec ce gigantesque immeuble derrière lui, on le croirait comme emprisonné. On risque de me taxer de flemmard, alors que je ne le suis pas du tout, mais pour moi le travail ce n'est pas la vie. Tout du moins quand on a un job dans lequel on ne s'épanouit pas, juste bon à gagner de l'argent pour pouvoir payer son loyer et sa nourriture. On perd un temps fou, et on ne s'en rend pas compte. Chaque jour qui passe est un jour de perdu, et comme me disait un ami, il ne faut pas se contenter de ce qu'on a, mais voir toujours plus loin et se donner la force et les moyens d'avoir une vie meilleure. Vivre pour ses rêves et non pas pour simplement "vivre". Il faut avoir de l'ambition. Au final, je trouve que cette photo représente assez bien ce sentiment d'emprisonnement. Et quand je la regarde j'ai l'impression que les nuages sont en mouvement, synonymes du temps qui passe. En tout cas c'est ce que j'ai voulu faire passer.

M : Sur ta page Facebook il y a cette citation  « Photographier, c’est une attitude, une façon d’être, une manière de vivre. » – Henri Cartier-Bresson, que cela signifie pour toi ?

Miyalink : Elle résume parfaitement mon état d'esprit actuel. Je m'y suis identifié de suite en la lisant. Depuis maintenant plusieurs années c'est devenu un réflexe de sortir mon Reflex. Je ne sors plus sans appareil photo, quel qu’il soit. C'est véritablement devenu une manière de vivre à part entière. Et maintenant, avec les smartphones et les applications comme Instagram, c'est devenu si simple de prendre des clichés pour ensuite les diffuser pour les partager avec d'autres personnes (photographes ou non) qu'une fois entré dans cette boucle infernale il est difficile d'en sortir (sourit)

M : Si tu ne pouvais choisir qu’une seule photo, d’un seul artiste, laquelle choisirais-tu et pourquoi ?


Miyalink : Je choisis cette photo, qui a été prise par l'excellent photographe Matthieu Ricard. Ca fait plus de 40 ans qu'il prend des clichés, c'est le fils d'un philosophe et d'une artiste peintre, et c'est aussi l'interprète français du Dalaï Lama. Il a une vie bien remplie et expose à travers le monde. Et ce cliché est formidable. Il représente un homme seul, assis, reposé, face à l'immensité du monde. C'est à la fois reposant et terriblement excitant. A chaque fois que je la regarde, ça me donne envie de voyager.

M : En parlant de voyage, où aimerais-tu aller pour y faire des photos de paysage ?

Miyalink : Alors là, sans hésitation l'Islande pour ses aurores boréales et le Japon. Et puis ensuite l'espace, mais ça, ça attendra un peu (rire).

: Et pour finir, as-tu des projets en ce moment côté photographie ou autres ?

Miyalink : Oui, un projet d'exposition que j'aimerais mettre en place pour l'automne 2016. C'est top secret pour le moment, même si j'ai donné quelques détails un peu plus tôt... Tout ce que je peux dire c'est que ça promet ! D'ici là je vais continuer d'apprendre, de prendre des clichés de tout et n'importe quoi et de me mettre à cette fichue guitare !













Vous pouvez retrouver Miyalink  sur sa page Facebook mais aussi sur son Instagram où il est très actif ! Allez vous abonner , les photos qu'il fait sont géniales !

Merci pour cet interview que j'ai adoré faire! Je vous dis à dimanche pour un nouvel article , merci de vos commentaires et de vos visites qui me font extrêmement plaisir! A très vite.

signature-marianne
‹ précédent suivant ›

Mariannement Votre

Etudiante, voyageuse et blogueuse à mes heures perdues, je tiens ce blog dans le but de vous partager mon univers. Merci de votre visite et de vos commentaires, je vous répondrai et passerai sur votre blog le plus vite possible! Marianne.

mes réseaux sociaux:
Laisse-moi un petit message

LES COMMENTAIRES:

  1. Ses photos sont vraiment belles, il a beaucoup de talent! Merci pour la découverte <3
    Bisous!

    Cécile

    www.maxcebycecilej.com

    RépondreSupprimer
  2. Coucou.
    J'aimerais beaucoup avoir instagram pour suivre des comptes avec de jolies photographies mais malheureusement, je l'avais installé en version Beta sur mon vieux Nokia et cela ne fonctionne absolument pas, je suis toute tristoune.
    L'interview était très intéressante, j'ai beaucoup aimé les diverses questions posées. Certaines photographies sont éblouissantes, je vais vite voir sa page facebook :)
    A très vite.

    RépondreSupprimer
  3. les photos sont vraiment superbes !

    http://clothespaper.com/

    RépondreSupprimer
  4. C'est génial, ça me donne envie de devenir photographe. Merci pour cet article !
    M.R

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Coucou !
      Je t'en prie c'est avec plaisir que j'ai fais cet article ! A bientôt ! M.

      Supprimer
    2. Coucou !
      Je t'en prie c'est avec plaisir que j'ai fais cet article ! A bientôt ! M.

      Supprimer
  5. Merci Marianne !
    Les photos sont très belles !

    Blondie
    Blondieandco.fr

    RépondreSupprimer
  6. hahahah c'est clair je suis d'accord x)

    RépondreSupprimer