Prochaine destination:

In Culture Lifestyle

3 séries à regarder pendant cette période de confinement

Plutôt série que film, je vous propose aujourd'hui trois séries que vous pouvez commencer (et même finir...) durant cette période de confinement. J'adore découvrir des nouvelles séries cependant, je suis toujours en retard par rapport aux autres : je n'ai jamais regardé La Casa De Papel, je n'ai jamais fini Game Of Thrones (parce qu'on m'a trop spoilé) et je n'ai jamais regardé The Walking Dead. Mes séries préférées, ce sont plutôt, Dynastie, Gossip Girl, Glee, Big Bang Theory.

Stalk


Allo Ciné


STALK est une série française dont les épisodes durent environ 25 minutes chacun. Il n'y a pour l'instant qu'une saison de dix épisodes. La série raconte l'histoire de Lucas, nom de code Lux, qui est étudiant dans une école d'informatique à Lilles. Lors du week-end d'intégration , il subit le bizutage des étudiants du BDE. Une vidéo humiliante de lui tourne le lendemain sur les réseaux sociaux. Lucas va commencer à stalker tous les étudiants du campus par le biais de cette vidéo, mais ce petit jeu va se retourner contre lui.

La série tourne donc autour de Lucas, Alma et Alex. Alex est le président BDE, celui qui a bizuté Lucas. Alma est la meilleure amie de la petite amie d'Alex, mais elle couche tout de même avec Alex. Lucas va tomber amoureux d'elle et tout faire pour que cela soit réciproque. Il commence donc à stalker les personnes qui l'ont buzutées ainsi qu'Alma et il va vite finir par commencer à être accro à cela.

La série montre qu'on a tous stalkaient quelqu'un dans notre vie, y compris la personne qui nous plaisait ou bien d'anciens amis. Je vous avoue que lorsque j'ai fini cette série, j'étais un peu parano à l'idée qu'on m'espionne depuis la caméra de mon téléphone portable ou de mon PC !

Je vous recommande cette série car je trouve qu'elle est vraiment bien faite, assez réaliste et que les épisodes sont peu nombreux ! Vous pouvez retrouver la série en replay sur le site de France TV.

Lucifer


Hollywood


S'il y a bien une série que je vous conseille, c'est celle-ci. Vous en avez sans doute déjà entendu parler, Lucifer a été chassé des enfers et a donc décidé de prendre du bon temps dans la cité des anges.Propriétaire d'un night club, richissime, entourée de femme et doté d'un don qui lui permet de contraindre les gens à révéler leurs désirs les plus profonds, il passe son temps à boire et à faire la fête. Un soir, un de ses amies est assassinée devant le Lux, son night club. Il décide donc de partir à la recherche du coupable. Du fait de cette recherche, il aidera ensuite l'enquêtrice Chloé Decker à résoudre des meurtres et à se rapprocher de plus en plus d'elle. Chose intrigante, elle est à la seule à résister à son don.

Fan de série policière, celle-ci est vraiment originale par rapport à toutes les autres que l'on peut regarder. Lucifer est un contre-héros est c'est ce qu'on adore. Mon personnage préférée ? Maze, le démon qui l'accompagne sans oublier Linda, sa psy.

Au fur des saisons, nous assistons à une relation naissante entre Lucifer et Chloé (bien évidement, les histoires d'amour c'est ce qu'on aime), à des résolutions de meurtre et à des amitiés pour le moins assez inhabituelles.

Il y a actuellement 4 saisons sur Netflix, la saison 5 devrait être disponible en 2020.

Jane the Virgin


Wikipédia


C'est sûrement l'une de mes séries préférées parce que je m'identifie tellement à Jane dans la série par rapport à son caractère ! L'histoire de Jane n'est pas vraiment celle que toutes les filles connaissent, elle tombe enceinte, alors qu'elle n'a jamais eu de relation sexuelle du fait qu'elle attende le mariage. Jane a été inséminée à la place de la femme de Rafael, propriétaire du « Marbella », un hôtel de luxe. Elle décide alors d'annuler ses fiançailles avec Michael, son petit-ami qui est lieutenant de police. Petit à petit elle en vient à éprouver des sentiments pour le père de son bébé qui est également son patron. Ce dernier dirige le Marbella en association avec sa femme qui ne voit pas l’arrivée de Jane et d’un bébé de la même façon.

La série tourne donc autour de Jane et de sa famille, de son travail au Marbella, de ses histoires d'amour et de son envie se faire publier autant qu'auteur de livre.

Cette série est à la fois drôle, touchante et on se met très vite à la place de Jane. Au départ, j'étais team Rafaël mais au fur et à mesure j'ai été pour team Michael. La série évolue avec la vie de Jane, qui devient donc maman. Mon personne préféré est sans doute celui de Jane et en seconde place, il y a son père, mais je ne vous en dis pas plus.

Vous pouvez retrouver toutes les saisons de Jane The Virgin sur Netflix, la série s'est terminée l'année dernire. J'espère que cet article vous a plus, si vous avez envie d'autres idées de séries, n'hésitez pas à aller voir cet article qui date d'il y a quasiment quatre ans mais qui parlent de mes séries préférées. J'attends avec impatience de voir en commentaire vos séries du moment ! En attendant, je vous dis à très vite et prenez soins de vous !

Épinglez cet article sur Pinterest en cliquant sur l'image ci-dessus, là où il y a le petit coeur !


LIRE LA SUITE

Share Tweet Pin It

1 Comments

In Cuisine Lifestyle

Recette de biscuits au beurre de cacahuète et pâte à tartiner au chocolat

Confinement ou pas, il est hors de question que j'arrête de faire des petits gâteaux pour mes voisins et moi-même ! Alors, dimanche dernier, j'ai décidé de tester une nouvelle recette de biscuit au beurre de cacahuète (l'une de mes grandes passions dans la vie) avec un soupçon de pâte à tartiner au chocolat. UN VRAI RÉGAL. Je suis ensuite partie les déposer sur le pas de la porte de mes voisins (qui sont des personnes âgées majoritairement) et que j'adore. Aujourd'hui, je vous dévoile la recette de ces petits biscuits vraiment très bons.



Ingrédients


225 g de beurre ramolli - 140 g de suivre blanc - 1 jaune d'oeuf légèrement battu - 100 g de beurre ou purée de cacahuète - 280 g de fraine - Pâte à tartiner au chocolat



1) Préchauffer le four à 190° (th 6-7).

2) Dans une jatte, battre le beurre en crème avec le sucre à l'aide d'une cuillère en bois, ajouter le jaune d'oeuf et le beurre/purée de cacahuète. Tamiser la farine, ajouter un peu de seul et bien mélanger le tout.

3) Façonner une boule de pâte avec l'équivalant d'une cuillerée à soupe et répéter l'opération avec la pâte restante. Répartir les boules de pâtées sur les plaques chemisée en les espaçant bien. Enfoncée le manche d'une cuillère en bois humide au centre de chaque biscuit (enfoncez juste ne pas tournez car sinon le biscuit va s'éclater dans le four !!!). Faire cuire 12 à 15 minutes jusqu'à ce que les biscuits soient dorés.



4) Laisser refroidir 5 à 10 minutes sur la grille et transférer à l'aide d'une spatule sur une assiette. Garnir ensuite de pâte à tartine au chocolat. Un conseil : si vous ne mangez pas tous les biscuits de suite, ne garnissez pas tout car c'est plutôt compliqué à garder ensuite une fois la pâte à tartiner mise !

J'espère que cette recette vous a plu ! A très bientôt sur le blog avec un article spéciale série parce qu'en période de confinement, on peut rattraper le retard qu'on a par rapport à nos séries préférées !

Épinglez cet article sur Pinterest en cliquant sur l'image ci-dessus, là où il y a le petit coeur !


LIRE LA SUITE

Share Tweet Pin It

12 Comments

In papotage

Bilan d'une semaine de confinement

Un peu étrange de revenir sur le blog avec ce type d'article mais je ne me voyais pas faire autrement au vu de la situation actuelle. J'espère que vous allez toutes et tous bien et que vous survivez dans cette période assez folle. Pour ma part, cette période tombe au final à pic, je voulais des vacances et prendre du temps pour moi ce qui est désormais le cas vu que je ne travaille plus que trois jours sur cinq pendant cette période, et cela depuis chez moi. J'en profite pour prendre du recul sur certaines situations et surtout pour réfléchir un peu au futur et à l'année prochaine. J'ai beaucoup de projets en tête et j'ai aussi envie de développer ce blog, donc je suis très reconnaissante d'avoir enfin du temps pour cela. Aujourd'hui, je viens vous dresser le bilan des trois choses que j'ai retenues durant cette première semaine de confinement.

Appeler les gens qu'on aime




Avec cette période, ce qui est bien, c'est qu'on a du temps pour appeler ces amis et voir aussi les personnes qui tiennent à nous. On appelle nos meilleurs amis par Whatsapp Vidéo pour parler de tout et de rien pendant des heures, on envoie des messages aux personnes à qui on tient et même si cela fait des mois qu'on ne s'est pas parlé, cela fait du bien d'avoir des nouvelles. Pour moi, je n'ai pas besoin de voir, appeler mes amis tous les jours car je sais que rien ne changera à tel point qu'il y a des personnes avec qui je n'ai pas parlé depuis plusieurs années et que lors de nos retrouvailles, tout est comme si rien n'avait changé et on repart pour des nouveaux projets ensemble.

Prendre son temps pour cuisiner




Déjà qu'hors période de confinement, j'adorais cuisiner mais là j'en profite encore plus pour tester des nouvelles recettes ou bien refaire mes préférées que je partage d'ailleurs sur Instagram si cela vous dit ! Des nouvelles recettes arriveront au fur et à mesure sur le blog, car j'adore partager avec vous mes pâtisseries préférées et des nouvelles recettes testées !

Reprendre des bonnes habitudes




Cette période de confinement me permet de prendre du temps pour moi et aussi pour prioriser ce que je souhaite vraiment faire. Reprendre la lecture, la musique, réapprendre à manger sainement, faire du sport et surtout reprendre mon blog. Aussi étrange que cela puisse paraître mais j'ai repris la course à petite dose, je fais le tour en bas de chez moi deux fois pour faire un peu plus de 2 KM et le fait d'avoir été à la salle avant m'a permis de réavoir une capacité à courir plus vite. Dès la fin du confinement, je vais repartir courir plus longtemps car la course m'avait vraiment manqué. Avec cette période assez folle, j'apprends aussi ne pas tout programmer à l'avance et ça fait du bien. Cela fait du bien de se concentrer sur soi et sur ce que l'on souhaite réellement, bref au final, cette période tombe assez bien pour moi car je prends le temps de prendre du temps.

J'espère que vous allez toutes et tous bien et que surtout vous faites attention à vous. A très bientôt pour un nouvel article.

Épinglez cet article sur Pinterest en cliquant sur l'image ci-dessus, là où il y a le petit coeur !


LIRE LA SUITE

Share Tweet Pin It

6 Comments

In papotage

Nouveau design, nouvelles envies



Nous vivons actuellement une situation assez inédite en France mais aussi à travers le monde. Je vous ai toujours dit qu'il fallait prendre du temps pour vous et pour ceux que vous aimez, et à l'heure actuelle, c'est ce qu'il faut faire. C'est le moment de ralentir et de profiter pour lire ce roman qui est rangé depuis des mois sur votre étagère, d'écouter votre album préféré, de vous regarder la saison entière de votre série préférée mais aussi de faire du tri dans vos affaires ou bien encore d'appeler ceux que vous aimez.

Pour ma part, je suis en télé-travail mais avec beaucoup moins de travail qu'auparavant, je peux donc reprendre le temps d'écrire sur le blog et de d'amorcer ce tournant que je voulais prendre depuis quelques mois. En effet, je suis de plus en plus tournée vers cette envie de consommer moins mais mieux, de ralentir (un peu) le rythme de ma vie, de savoir prioriser les choses importantes à faire et les gens qu'on aime et surtout de vous partager des choses que j'aime comme des nouvelles recettes, des voyages (si on ne peut plus bouger, autant voyager depuis chez nous), des lectures mais aussi mes astuces pour faire mieux avec moins.



J'espère que mon nouveau design vous plaît, en tout cas moi, je l'adore ! J'avais envie de quelques choses de joyeux et chaleureux qui me représentaient à travers mes passions : la cuisine, les voyages sans oublier cette envie d'être bien dans sa peau. Avec cette période de confinement, je vais pouvoir vous faire des nouveaux articles et j'en suis vraiment heureuse.

Je ne pourrai jamais assez remercié ma très chère amie Shannon qui tient le blog Framboiizy et qui a refait tout le design ainsi que beaucoup de codage pour mon blog.

Je vous dis à très vite et prenez soins de vous.

LIRE LA SUITE

Share Tweet Pin It

6 Comments

In city guide Voyages

Mon voyage à Riga

Vous le savez, j'adore voyager et chaque année, je me fais un petit voyage en tête-à-tête avec moi-même. Cet été, je suis partie quelques jours en Lettonie, direction Riga à quelques heures de vol de Paris. En dehors de ma mésaventure avec les filles roumaines qui m'ont fait payer 10 euros pour que je récupère mes lunettes de vue qu'elles m'avaient volées dans une sorte de souterrain, le voyage fut vraiment génial et je vous raconte quasiment trois mois plus tard ce voyage de quelques jours en territoire inconnu.



Ce qui m'a coûté le plus cher dans ce voyage vers les Pays Baltes ? Mon billet d'avion (via Air France, d'autres compagnies moins chères existent, mais j'avais réservé tôt, vers le mois de février/mars, et le prix était encore correct) et mon logement. J'avais loué un airbnb, en plein milieu du centre-ville, l'endroit était clairement idéal. Aija, la propriétaire, était vraiment adorable (à tel point, qu'elle m'a commandé un taxi à 5 h du matin et s'est levé à cette heure-ci pour me donner le numéro du taxi) et son appartement au quatrième étage d'un très vieil immeuble (donc pas d'ascenseur, je vous jure que les 4 étages à pied chaque jour, ça m'a fait du sport !) est très calme et il y a tout le nécessaire pour s'y sentir bien.

e suis restée à Riga du 23 au 28 août. Peut-être suis-je restée un jour de trop, mais cela m'a permis de voir ce qu'il y avait à l'extérieur de la ville. Les musées sont très peu chers, le plus cher ayant été à quatre euros, ou bien sur donation. Les restaurants ne sont pas non plus très chers (même si je vous avoue que je n'ai pas mangé local, car je mangeais le soir chez moi et le midi, je prenais souvent des choses à manger rapidement en chemin entre deux visites), j'ai pu manger pour moins de dix euros chaque jour le midi où je prenais un bon plat et une boisson. Les transports ne sont pas chers, vous pouvez acheter un pass trois jours à un prix ridicule par rapport à d'autres villes européennes. À titre d'exemple, j'ai été à la plage, en prenant un train de banlieue pour moins de trois euros l'aller - retour. À titre d'exemple, j'ai été à la plage, en prenant un train de banlieue pour moins de trois euros l'aller - retour.

JJe n'avais rien réservé à l'avance à l'exception de mon billet pour visiter une maison à Riga qui est un ancien bâtiment où le KGB avait son bureau et exerçait ses "diverses activités". Ce fut une visite en anglais et extrêmement intéressante à faire froid dans le dos. Je vous conseille de réserver sur le site internet, car les visites ne font que sous réservation.

Dans cet article, je vous présente ce que j'ai fait durant mon voyage à Riga et ce que je vous conseille absolument de faire.

Me perdre dans la vieille ville


Riga est une petite ville et j'avais fait le tour de la veille ville en à peine un jour. J'ai adoré marcher dans ces petites rues où l'architecture était vraiment magnifique. Marqués par la période soviétique, les bâtiments sont vraiment encore marqués par toute cette histoire que la Lettonie a connue. La veille la ville, c'est la possibilité aussi de se casser la figure à cause des pavés partout, c'est prendre un bon coca frais sur une jolie terrasse, c'est des petites boutiques de souvenir avec de l'ambre partout sans oublier d'admirer les beaux bâtiments du style Art Nouveau.









Me cultiver sur une histoire que je connaissais pas


L'histoire de la Lettonie est très intéressante. Occupée par les Allemands et les Soviétiques, la Lettonie redevient indépendante en 1991. C'est à travers le musée de l'occupation de Riga que j'ai réellement compris l'histoire de ce pays et de cette ville en particuliers qui n'a pas connu une occupation, mais bien plusieurs. Je vous recommande ce musée qui est gratuit (vous faites un don si vous le souhaitez.) qui est vraiment le musée que vous devez visiter pour en savoir plus sur la ville que vous visitez. Visite guidée possible en anglais. Toutes les explications dans le musée sont faites en anglais.





Le second musée que je vous conseille est celui qui vous raconte l'histoire du KGB. Cela est très intéressant d'en savoir plus sur ce qu'était le KGB, leur manière de faire et c'est surtout impressionnant d'être dans ce lieu où des massacres humains ont été réalisés. Cela fait froid dans le dos de ce dire que des gens peuvent faire cela (et peuvent encore faire cela dans certains endroits de ce monde). À la fin de votre visite vous verrez le mur où était fusillé les personnes que le KGB exécutait (voir photo ci-dessous) et vous allez voir des "chambres" ridiculement petite ainsi que des longs couloirs rouges qui étaient de cette couleur car je cite le guide "vous comprenez, quand il y avait du sang, ça se voyait moins.".







Je vous conseille aussi de visiter le Musée Art Nouveau de Riga qui coûte je crois cinq euros et qui nous montre une maison amménageait dans ce style de l'Art Nouveau, qui est particulier, mais que j'ai adoré ! En plus, une fois sortie du musée, vous pouvez flâner dans les rues et lever la tête pour admirer cette architecture hors du commun à mes yeux et que je trouve vraiment belle.





Visiter la Maison des Têtes noires




Je suis tombée nez à nez avec cette très belle maison, car je cherchais l'office du touriste qui se situe juste à côté. Je ne savais pas qu'elle se visitait au départ, ce n'est que quelques jours plus tard que j'ai découvert qu'on pouvait y entrer. La Maison des Têtes noires était une résidence provisoire pour les marchands célibataires de passage à Riga regroupés au sein de la puissante confrérie dite des « Têtes noires ». Depuis 2012, la Maison des Têtes Noires est devenue la résidence officielle du président de la République de Lettonie.

Le bâtiment est vraiment beau de l'extérieur, mais lorsqu'on y rencontre, on est impressionné par la beauté des meubles et la grandeur des pièces. J'ai adoré visiter cet endroit qu'on ne peut pas rentrer et que chaque personne qui visite Riga prendra en photo puisque c'est la place où se trouve aussi l'office du tourisme. L'entrée est de 3 euros pour les étudiants, donc autant ne pas se priver !





Prendre de la hauteur en visitant l'église Saint-Pierre




L'église Saint-Pierre se trouve dans la vieille ville de Riga. n'est pas des plus extraordinaires, mais l'intérieur est vraiment intéressant. Ce qui vaut le plus dans cette visite ? L'ascenseur qui vous emmènera vers une vue panoramique de Riga qui en vaut vraiment le coup surtout lorsque le soleil est au rendez-vous. Comptez 7 euros lorsque vous êtes étudiant, 9 euros pour un adulte.

Je profite de cette partie de l'article pour vous dire que j'ai testé, le bus rouge Hop On - Hop Off mais cela ne vaut pas le coup selon moi de prendre 48 h (20 €) car vous aurez très vite fait le tour. Si le parcours est intéressant car il nous emmène dans des quartiers de Riga plus éloignés de la vieille ville, je pense que vous pouvez vous abstenir de faire ce tour ou alors de ne prendre qu'une journée (15 €).



Se promener en trottinette électrique à Mežaparks un dimanche matin




J'ai toujours rêvé de faire de la trottinette électrique, mais il était hors de question que je fasse cela dans la rue de peur de me péter quelque chose. Ayant envie de visiter un parc qui se situe à 15 minutes en tram de Riga, je suis partie un dimanche matin vers 11 h pour prendre l'air et j'ai par la même occasion décidé de louer une trottinette électrique pendant une heure. Vous verrez, avant d'arriver dans ce parc, vous pouvez louer des vélos, trottinettes électriques. Le parc est vraiment sympa à faire et est vraiment géant, cela m'a rappelé mes promenades à Vancouver.

Je vous conseille donc de louer une trottinette électrique pour le prix de cinq euros ou six et de rouler dans ce beau parc pour y voir le lac où les gens se baignent, pour y prendre un grand bol d'air frais. Il y a une route goudronnée pour les vélos et les trottinettes et ça c'est vraiment génial, je me sentais vraiment en sécurité pour faire de la trottinette à 20 Km/h (je vous jure que ça peut aller super, vite !!!).

Un zoo se trouve à l'entrée du parc et vous pouvez bien évidemment manger dans des petits kiosques si l'envie vous vient.



Aller à la plage de Jurmala




Située à 30/40 minutes de train de Riga, c'est l'endroit où les Lettons vont pour y passer du temps et se reposer. La plage n'en finit plus, des centaines de personnes sont ici pour "bronzer", manger entre amis, livre un bon livre. Peu de gens sont dans l'eau puisque la mer baltique est très froide (je confirme pour y avoir mis juste un doigt de pied !!!). Les rues de Jurmala sont faites pour les touristes, mais c'est un endroit vraiment sympa où vous pourrez trouver des beaux souvenirs et prendre un bon repas !



Visiter le musée ethnographique de Lettonie, à voir absolument !!!




Je termine cet article par l'endroit que j'ai préféré visiter de tout mon séjour, il s'agit du musée ethnographique de Lettonie qui se situe à environ 40 minutes/50 minutes de bus de Riga. J'ai passé toute une matinée dans ce musée en plein air absolument magnifique et pour le prix de 1,40 EUROS pour les étudiants, 2 euros pour les adultes.

Ce musée en pleine forêt vous raconte l'histoire de la Lettonie à travers l'architecture rurale en bois, les traditions, l'artisanat et le folklore letton. Vous ne regretterez pas cette visite incroyable, prenez le temps d'entrer dans les maisons que vous plaisent, de vous perdre un peu dans cette immense forêt pour y trouver des moulins magnifiques et surtout de vous arrêter discuter avec les artisans qui vous proposent d'acheter des objets faits à la main et qui sont vraiment très beaux (à défaut de la boutique qui est vraiment bof). N'oubliez surtout pas de vous arrêter de manger dans la seule maison qui propose de manger ou de boire une bière en plein milieu de la forêt, j'y ai mangé le meilleur repas de mon séjour pour un prix mini (six euros ?). Bref, allez visiter ce musée incroyable, perdu dans la forêt, qui vous apprendra beaucoup de choses sur l'âme de la Lettonie, de plus, de nombreux événements se font durant l'été.









J'espère que cet article sur Riga vous aura plu, j'y ai pris un énorme plaisir à vous l'écrire, car j'ai vraiment eu un coup de cœur pour cette ville. Pour l'année 2020, deux voir trois belles destinations sont prévues et j'ai hâte de vous en parler plus, mais je compte bien garder le secret d'une des destinations jusqu'au jour J !

Épinglez cet article sur Pinterest en cliquant sur l'image ci-dessus, là où il y a le petit coeur !


LIRE LA SUITE

Share Tweet Pin It

0 Comments

In Faire mieux avec moins

Les produits coslys : la marque éco-responsable qui fait du bien.

Cet article ne pouvait pas tomber mieux dans cette période de ma vie. Intéressée par le concept faire mieux avec moins, le zéro déchet, être plus responsable face à notre Terre qui va mal, j'ai été contacté il y a déjà plusieurs mois par Marie-Caroline la fondatrice de co-créatrie pour m'inviter à tester les produits de la marque Coslys , produits bio pour prendre soin de son corps,et parler du vrac. Très heureuse de cette proposition, je viens aujourd'hui vous parler de mon expérience.



Je suis donc partie dans ma biocoop pour aller récupérer trois produits de mon choix. J'étais un peu déçue, car il n'y avait plus de crème lavante pour les mains, j'ai donc décidé de prendre : Gel lavant neutre : CORPS, VISAGE & CHEVEUX Hypoallergénique, sans savon, sans parfum et sans sulfate Bébé, enfant et adulte, Shampooing douche pamplemousse : PAMPLEMOUSSE BIO (mon chouchou) et le Gel douche protecteur olive : HUILE D'OLIVE & REINE DES PRÉS BIO. J'utilise principalement le Shampooing douche pamplemousse en shampoing, car je n'avais plus de shampooing chez moi. Au départ, j'avais des a priori, car souvent, les produits qui font shampooing/gel douche ne lavent pas vraiment bien les cheveux et j'ai été très agréablement surprise, car côté shampoing, mes cheveux ont très bien réagi et adorent ce produit. Le shampooing laisse une odeur de pamplemousse très légère que j'apprécie. Pour ce qui est des deux autres gels douches, je n'ai pas testé encore celui à l'huile d'olive car je ne vois pas l'intérêt de tout ouvrir du coup, j'attend pour l'utiliser. Le gel lavant neutre est très bien pour mon corps, car j'ai une peau qui n'aime plus du tout les produits "chimiques" du coup, je n'utilise que du bio pour ma douche. Je ne suis vraiment pas déçue de mon choix.



Lorsque vous allez dans votre magasin bio et que c'est la première fois que vous allez acheter des produits coslys la démarche est simple : prenez la bouteille qui correspond au produit que vous souhaitez. Vous allez ensuite scanner votre produit et vous placer sous le produit que vous avez sélectionner préalablement lors de votre choix de bouteille et ensuite rechargez votre bouteille. L'acte est simple à faire. La première fois, vous payez la bouteille et le produit, mais une fois que votre produit est terminé et que vous souhaitez revenir pour en remettre, vous ne payez que le produit !

Pour ma part, j'utilise ces produits quand je rentre à Tours chez moi. Ce qui est pratique : je peux aussi les emmener avec moi en voyage, car j'ai un kit de voyage pour mettre des produits donc ça, c'est vraiment top. Alors oui, ce ne sont pas des produits solides et zéro déchet mais le fait de réutiliser vos bouteilles lorsque vous allez de nouveau acheter vos produits est pour moi un premier geste pour la planète car nos jetons moins que si nous avions acheté une bouteille chez le petit Marseillais qu'on aurait jeté lorsqu'il n'y aurait plus de produit.



Je vous propose un concours sur mon Instagram pour remporter l'un des trois produits que je vous ai présenté, n'hésitez pas à participer, vous avez jusqu'à dimanche prochain pour tenter votre chance !

Épinglez cet article sur Pinterest en cliquant sur l'image ci-dessus, là où il y a le petit coeur !




LIRE LA SUITE

Share Tweet Pin It

0 Comments